Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/babarland/www/dame2pique/config/ecran_securite.php on line 302
Le meilleur de mes mondes - Dame2Pique

Le meilleur de mes mondes

mardi 9 juillet 2019

Ce qui nous différencie surtout des animaux, c’est la parole, parfois la cruauté aussi mais c’est un autre sujet. Notre langage est complexe, cela ne veut pas dire que les animaux ne communiquent pas, certains d’ailleurs ont un langage propre, certes moins évolué que le notre, mais repoussant les limites du non-verbal.

Nous ne nous souvenons pas du temps où nous aussi nous communiquions à base de gestes, de pleurs, de rires et de fossettes. Cela a pourtant duré souvent 1 an parfois plus, avant que nous n’élaborions des pensées traduites en paroles.

Avant cela, nous nous sommes démenés pour nous faire comprendre. Le langage non-verbal, corporel, c’est aussi la voix, l’intonation, les soupirs, les fluctuations, le débit, les silences..., cela tombe bien, notre palette ne va pas s’arrêter à gesticuler et mimer pour communiquer.

Cela ne va pas ? -> Je pleure

Qu’est-ce qui ne va pas ? -> A maman de trouver.

Maman est donc forte en lecture du non-verbal, papa aussi d’ailleurs, et même mon frère de 2 ans ou 18 également. Ça c’est super !
Ils ont du être programmé pour me comprendre et me traduire, je ne sais pas en fait, je ne me pose pas la question, mais en tout cas la nature est bien faite !

Parfois j’ai même l’impression que je suis grillé quand je sors mes pleurs des grands jours, inspiré, pourtant je donne tout, mais je sais pas, j’en fais sûrement trop, j’ai remarqué que ça passait pas toujours.
Peut-être que parfois j’ai sorti des sons trop aigus, peut-être aussi que j’ai souri de mon sourire banane tout de suite après avoir hurlé de douleur, quoiqu’il en soit on m’a quand même pris dans les bras, petite victoire, mais je n’ai pas obtenu le résultat plus ambitieux escompté.

Un jour, j’ai rencontré mon arrière arrière grand-mère, j’ai bien vu moi qu’en fait c’était un bébé, on s’est beaucoup regardés tous les 2, elle 101 ans, moi 1.
Enfin, c’est un grand bébé oui, mais elle me sourit, elle me fait des signes, elle communique aussi avec les adultes, ceux qui bougent et qui parlent en compliqué. Comme moi quand elle mange elle en met un peu partout et parfois comme moi, elle fait une tête, produit un son ou fait une petite bêtise, qui font rire l’assemblée.

Mon monde intérieur est très riche, j’enregistre tout ce que je vois, je ne comprends pas encore toutes les explications, alors mon imagination vagabonde beaucoup, je tire mes propres conclusions. Je suis mon instinct.
Moi aussi un jour je parlerai, je fais tout pour, j’adore vous imiter, je vois bien que je ne suis pas comme vous ou mon grand frère, je suis assez frustré d’ailleurs parfois.

Mais cela va changer, je sais que je dois m’adapter. J’aimerais être exactement comme les gens qui m’entourent. Heureusement je vois d’autres enfants comme moi et on se comprend entre nous.
En fait, il y a notre monde et le leur.

Un jour j’irai dans leur monde, je ne le sais pas, mais j’y laisserai des plumes !
Un peu de mon imagination, de ma lecture d’autrui et beaucoup de mon instinct.

Et bien non ! Finalement, j’ai décidé d’entrer dans leur monde, oui, mais de garder un bout du mien, je ne sais pas si j’avais le droit mais je l’ai fait.
D’ailleurs on me dit souvent que je suis un grand enfant. Rien ne peut me faire plus plaisir.

Mon meilleur des mondes, il est entre les 2 quais, vous devriez le visiter plus souvent.